samedi 17 janvier 2009

Epilogue

La Conférence de Berlin s'achève le 12 mars 1943, et clôt officiellement la 2nde Guerre Mondiale en Europe tout du moins. Les puissances de l'Axe et particulièrement l'Allemagne sortent grands vainqueurs du conflit, alors que les ténèbres tombent sur l'Europe.

L'Europe de Versailles n'est plus, et le Reich domine le continent. Des gouvernement fantoches sont installés en France et en Sibérie, alors que toute l'Europe centrale et la Russie blanche sont annexées. La Conférence est marquée par la violente dispute entre plénipotentiaires nippons et allemands au sujet de Vladivostok. L'Allemagne refuse la demande nippone de cession du grand port russe, reprochant à l'Empire nippon d'avoir signé un pacte de non-aggression avec l'URSS et déclare même qu'elle est prête à assister militairement le régime sibérien dans le cas d'une attaque. Outrés par ce fait, les diplomates japonais quittent Berlin et poursuivent les discussions avec les Alliés sur l'ile de Truk, alors même que les premiers chars allemands sont débarqués sur les quais de la gare centrale de Vladivostok...

L'Italie obtient elle une bonne partie du pourtour méditérrannéen, et notamment le Maroc, l'Algérie et la Tunisie, ainsi que bien sûr l'Egypte. Le Proche Orient passe lui aussi sous mandat italien. Mussolini exulte, l'Empire romain semble bien devoir renaître ! Des tensions néanmoins naissent entre l'Italie et son puissant allié allemand qui continue à la traiter avec mépris. Des discussions secrètes entre l'Italie et les USA se concluent par une promesse américaine d'aide économique voir militaire en cas d'attaque allemande, en échange de compromis au Proche-Orient.

Le Japon lui aussi fait reconnaître l'étendue de sa sphère de coprospérité. Un gouvernement fantoche avec Puyi au pouvoir est installé en Chine. Le Japon se désengage du pays en échange d'une servitude économique. La Malaisie, la Birmanie et les Indes néerlandaises sont annexées, alors que l'Inde est divisée en deux parties: l'ouest est dominé par l'Angleterre, alors que l'est, centré autour de Calcutta, devient un protectorat nippon. Les troupes nippones en revanche se replient des Philippines afin de se concilier les USA.

Finalement, le conflit entre le Japon et Etats-Unis a été bref, et les deux pays, autrefois amis, reprennent des relations quasi cordiales, d'autant plus que l'Allemagne se fait très menaçante. Un pacte d'alliance défensive est même signé entre les deux nations de 6 juin 1944.

Les trois grands perdants de la Guerre sont l'Angleterre, la France et l'URSS. Si ces deux derniers n'existent plus, la première demeure indépendante, mais refermée sur elle-même. Toutefois, le gouvernement isolationniste de Chamberlain a lui aussi entamé des discussions avec les USA et le Japon, et une nouvelle alliance semble se former.

Une troisième Guerre mondiale semble dorénavant inéluctable alors que les USA, l'Allemagne et le Japon se lancent dans une nouvelle course aux armements.

End Game...

3 commentaires:

Sherimander a dit…

Et bé...
Ça pourrait presque faire un roman, ou un film.

cjpasdepj a dit…

Une bien belel partie en tout cas !

Tietie007 a dit…

J'ai beaucoup joué à WIF et j'ai remarqué que les puissances de l'Axe étaient pas mal favorisées. J'ai toujours vu le soviétique se faire exploser par l'allemand, le front de l'est étant très difficile à conceptualiser, pour un jeu stratégique. La version PC de WIF vient de sortir, j'essaie de savoir ce qu'elle vaut.